Roberto Verino

Une marque prestigieuse née en 1982 qui est synonyme de qualité, fait de ROBERTO VERINO une référence incontestée du meilleur design “Made in Spain”. Portrait: Juan Aldabaldetrecu.

La recherche de l’excellence

quant au patron du vêtement, à la qualité du tissu et une silhouette féminine élégante, mais toujours suggestive, sont les devises de Roberto Verino. Ce styliste galicien reconnu est né en 1945 à Verin, en Espagne, il a étudié les Beaux-Arts à Paris, où il a résidé dans les années 60. Après avoir dessiné et conçu différentes collections pour “Billy Bonny", Roberto Verino est rentré chez lui responsable du développement de la marque française en Espagne.   En 1982, il crée sa première collection sous l’étiquette Roberto Verino et en 1983 il ouvre sa première boutique à Paris au 33, rue de Grenelle, il est alors le premier styliste espagnol (si on excepte Balenciaga) à disposer d’un point de vente dans la Ville Lumière. En 1984, il défile pour la première fois sur les passerelles de ce qui s’appelait alors la Pasarela Cibeles, et en 1987, ses collections commencent à être vendues dans la “Boutique Internationale” du grand magasin de mode El Corte Inglés. A partir de 1997, il élargit l’offre : la collection Roberto Verino Homme est née, en 2004 il présente ses premières collections Accessoires.   Au cours de son long itinéraire, de prestigieux prix tels que la “Aguja de Oro” (1992), trois “T de Telva" (1991, 1994 et 1995), le “Prix d’Excellence 2002” de la revue Marie Claire ou la “Médaille d’Or” du mérite des Beaux-Arts (2008), entre autres, ont couronné le travail de ce créateur.

Saison 83 - Top-modèle Maite - Roberto Verino

Photo: Javier Vallhonrat Top-modèle: Maite Saison: PE 1983

Saison 89 - Top-modèle Olatz Lopez – Manteau bleu - Roberto Verino

Photo: Paco Navarro Top-modèle: Olatz López Saison: PE 1989

Saison 87-88 - Blazer Femme - Roberto Verino

Photo: Javier Vallhonrat Saison: AH 1987/1988

La recherche de l’excellence

quant au patron du vêtement, à la qualité du tissu et une silhouette féminine élégante, mais toujours suggestive, sont les devises de Roberto Verino. Ce styliste galicien reconnu est né en 1945 à Verin, en Espagne, il a étudié les Beaux-Arts à Paris, où il a résidé dans les années 60. Après avoir dessiné et conçu différentes collections pour “Billy Bonny", Roberto Verino est rentré chez lui responsable du développement de la marque française en Espagne.   En 1982, il crée sa première collection sous l’étiquette Roberto Verino et en 1983 il ouvre sa première boutique à Paris au 33, rue de Grenelle, il est alors le premier styliste espagnol (si on excepte Balenciaga) à disposer d’un point de vente dans la Ville Lumière. En 1984, il défile pour la première fois sur les passerelles de ce qui s’appelait alors la Pasarela Cibeles, et en 1987, ses collections commencent à être vendues dans la “Boutique Internationale” du grand magasin de mode El Corte Inglés. A partir de 1997, il élargit l’offre : la collection Roberto Verino Homme est née, en 2004 il présente ses premières collections Accessoires.   Au cours de son long itinéraire, de prestigieux prix tels que la “Aguja de Oro” (1992), trois “T de Telva" (1991, 1994 et 1995), le “Prix d’Excellence 2002” de la revue Marie Claire ou la “Médaille d’Or” du mérite des Beaux-Arts (2008), entre autres, ont couronné le travail de ce créateur.

Saison 91-92 - Top-modèle Jasmeen - Roberto Verino

Photo: Jacques Olivar Top-modèle: Jasmeen Ghauri Saison: AH 1991/1992

Saison 93-94 - Top-modèle Christy Turlington - Roberto Verino

Photo: Jacques Olivar Top-modèle: Christy Turlington Saison: AH 1993/1994

Saison 91-92 - Top-modèle Jasmeen Ghauri - Roberto Verino

Photo: Jacques Olivar Top-modèle: Jasmeen Ghauri Saison: AH 1991/1992

Christy Turlington, Helena Christensen, Olatz López Garmendia, Yasmeen Ghauri ou Cordula Reyer ont tenu le premier rôle lors de campagnes mythiques, immortalisées par de grands photographes, tels que Jacques Olivar ou Javier Vallhonrat, des top models telles que Monica Belluci ou Iman ont fait briller ses collections sur sa passerelle.   En 2007, il a célébré son 25ème anniversaire avec l’exposition « Roberto Verino. 25 ans de mode » que l’on a pu admirer en septembre de cette même année au Musée du Vêtement de Madrid et en mars 2008 au Gabarron Foundation de New York, deux expositions empreintes d’un succès fou quant à la critique et au public.   Fondateur en 1999 avec Jesús del Pozo, Antonio Pernas, Ángel Schlesser et Modesto Lomba de l’“Association des Créateurs de Mode”, Roberto Verino maintient aujourd’hui sa fidélité à sa maxime : l’innovation. En 2016, il devient le premier styliste espagnol à souscrire à la nouvelle tendance internationale « See Now, Buy Now » ou « Mode instantanée » en présentant lors de ses défilés la collection de la saison en cours avec des vêtements qui sont déjà disponibles pour ses clients, il offre ainsi l’immédiateté qu’exigent les temps nouveaux.   Une équipe formée de plus de 400 personnes, cent quatre-vingts points de vente, une boutique en ligne qui relève chaque jour d’une plus grande notoriété, une présence au Portugal, au Mexique, en France, et un projet ambitieux de régénération et d’expansion internationale avalisent l’horizon prometteur de la marque.

Saison 95-96 – Chapeau imprimé animal - Roberto Verino

Photo: Mikael Jansson Top-modèle: Helena Christensen Saison: AH 1995/1996

Saison 95-96 - Top-modèle Helena Christensen - Roberto Verino

Photo: Mikael Jansson Top-modèle: Helena Christensen Saison: AH 1995/1996

Saison 92-93 - Top-modèle Jasmeen Ghauri – Manteau noir - Roberto Verino

Photo: Jacques Olivar Top-modèle: Jasmeen Ghauri Saison: AH 1992/1993

Saison 93-94 - Top-modèle Turlington – Manteau blanc - Roberto Verino

Photo: Jacques Olivar Top-modèle: Christy Turlington Saison: AH 1993/1994

Saison 99 - Top-modèle Laura Sanchez - Roberto Verino

Photo: Sara Zorraquino Top-modèle: Laura Sánchez Saison: PE 1999

Saison 95 - Top-modèle Cordula Reyer - Roberto Verino

Photo: Mikael Jansson Top-modèle: Cordula Reyer Saison: PE 1995